/news

Toutes les news

14e RENCONTRES INTERNATIONALES DU TEXTILE ET DE LA MODE - 31 mars 2014

29e Festival International de Mode et de Photographie à Hyères / 25 au 28 avril 2014

Depuis quatorze années, les Rencontres Internationales du Textile et de la Mode multiplient les échanges, proposent des réflexions, scrutent les évolutions du secteur à la mode à travers des conférences riches et immanquables. Pendant le Festival de Hyères, dès le samedi 26, ces tables rondes traiteront des sujets comme les Nouvelles Marques, les relations croisées France-Chine et la Pérennisation des Marques Créatives. Anciens participants de Hyères, concourants photos, tous seront réunis le dimanche 27 pour des ateliers de rencontres avec les professionnels de la mode. Les Rencontres Internationales du Textile et de la Mode sont organisées par la Fédération française de la couture, du prêt à porter des couturiers et des créateurs de mode avec le soutien de DEFI - Comité Professionnel de l’Habillement et la collaboration de l’Institut Français de la Mode. Remerciements à la Ville de Hyères et à la Villa Noailles. Remerciements à la Ville de Hyères et à la Villa Noailles.

 

Informations / hyeres2014@modeaparis.com

Presse / jimmy.pihet@modeaparis.com

 

> samedi 26 avril 2014

10h30 / DE NOUVELLES GRANDES MARQUES : C’EST POSSIBLE.
Echange entre Isabelle Ginestet-Naudin, Directrice des Fonds Sectoriels, Bpifrance et Didier Grumbach, Président, Fédération française de la Couture.

> > > COMPTE RENDU EN PDF SUR CE LIEN

Synthèse de la table ronde :

Jusqu’aux années 60, la Couture était une industrie de main d’œuvre et les couturiers étaient adossés à des partenaires financiers. Puis vînt le modèle structuré autour des licences, qui apporta des financements plus aisément mais s’est éteint avec la mondialisation. Aujourd’hui, les créateurs ont à nouveau besoin de financer leur marque dans le cadre d’un modèle où ils gardent la majorité des parts de leur société. Isabelle Ginestet-Naudin et Didier Grumbach ont annoncé lors de cette table ronde le lancement de « Mode & Finance 2 », un fonds d’investissement procédant à des prises de participations précisément minoritaires, dont le plafond est rehaussé à 30 voire 50 millions d’euros. Il s’agit bien d’accompagner au mieux les nouvelles marques de création. Il est essentiel pour ce faire que ces marques puissent systématiquement s’appuyer sur un binôme créateur / gestionnaire, garant de leur sain développement.


11h00 / LA CHINE, PERSPECTIVES D’ÉCHANGES ET DE DÉVELOPPEMENTS CROISÉS.
Modérée par Pascal Morand, Directeur Général Adjoint, Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris Ile-de-France.

Introduction :
Monsieur DU Yuzhou, Honorary President, CNGA (China National Garment Association) et Didier Grumbach, Président, Fédération française de la Couture.

Echanges avec :
CHEN Dapeng, Executive Vice President, CNGA (China National Garment Association)
Dominique Jacomet, Directeur Général, IFM

MAO Ji-Hong, Founder et President, Exception de Mixmind
Philippe Pasquet, Président du Directoire, Première Vision SA 
ZHANG Zhe, Directeur Général, Shanghai Jinchen Fashion Consultant Co. Ltd., Professeur Associé, IFM

Dans la salle présence de Philippe Martinet, Consul Général de France à Wuhan accompagné de LIU Shuren, Président, Chambre de Commerce du Prêt-à-porter, Wuhan, Président, Groupe Yante et ZHU Wen, Designer, Lilian Wen

> > > COMPTE RENDU EN PDF SUR CE LIEN

Synthèse de la table ronde :

Autour de Pascal Morand, modérateur, se sont exprimés des intervenants qui à l’unanimité ont affirmé une réelle évolution positive des relations entre la France et la Chine. D’un côté, la France éprouvait une réelle défiance en raison de l’abolition des quotas textiles et craignait la copie. De l’autre, la Chine ne voulait pas être identifiée uniquement à la sous-traitance et redoutait l’invasion des marques européennes. Aujourd’hui, une confiance mutuelle s’est construite sur la base de coopérations concrètes. La Chine est une destination majeure de l’industrie française du luxe. Son potentiel de marché pour les classes moyennes demeure limité mais tend à se développer. Les responsables chinois sont pour leur part désireux de l’avènement d’une véritable "renaissance" pour leur pays. Il faut se rappeler que la Chine produisait à la fin du 18e siècle 1/3 des objets manufacturés mondiaux. Mais cette "renaissance" n’est pas seulement économique, elle est également créative et culturelle. A cet égard, les responsables chinois ont fait état du chemin à parcourir dans le domaine de la mode, en en appelant aux compétences créatives françaises.

14h00 / LA PÉRENNISATION DES MARQUES DE CRÉATION.
Modérée par Jean-Michel Bertrand, Professeur Associé, IFM

Intervenants :
Marc Ascoli, Directeur Artistique, Atelier 32
Sylvia Jorif, Editorialiste, Elle
Ralph Toledano, Président de la Division Mode, Groupe Puig

> > > COMPTE RENDU EN PDF SUR CE LIEN

Synthèse de la table ronde :

Derrière la problématique de la pérennisation d’une marque en terme créatif se cache une équation à double inconnue : quel est le « bon » chemin artistique à parcourir, et quel peut en être le meilleur interprète ? Le choix d’un « grand talent », capable de traduire à différents niveaux l’héritage d’une marque - par définition statique - et d’apporter sa propre sensibilité de façon à enrichir l’ADN - concept dynamique - est aujourd’hui crucial pour un dirigeant. L’univers de la mode a considérablement évolué en 25 ans, passant du stade artisanal à une véritable industrie financiarisée dans laquelle les relations de pouvoir se sont inversées entre le dirigeant et le créateur. Selon quels critères un dirigeant choisit-il un créateur ? Comment le nouveau « directeur artistique » des global brands du 21e siècle entame-t-il le dialogue avec le « Créateur » originel du 20e ? Le succès de la pérennisation va donc reposer sur la construction de cette double relation qu’entretient l’héritier artistique avec la figure fondatrice d’une part et avec son « partenaire - employeur » d’autre part.


17h30 / DISCUSSION AVEC STEVE HIETT.
Steve Hiett, Photographe et Raphaëlle Stopin, Curator.

> > > COMPTE RENDU EN PDF SUR CE LIEN

Synthèse de la table ronde :

Rétrospective d’un artiste protéiforme à l’itinéraire éclectique. Après avoir étudié les Beaux-Arts par amour de la peinture, Steve Hiett s’oriente vers la musique et crée un groupe, The Pyramid. Un accident sur scène l’obligera, ou plutôt lui permettra d’explorer une nouvelle voie, inattendue : celle de la photographie. Rapidement, son esprit anti-conventionnel attire les plus grands magazines de mode tels que Queen, Vogue ou Marie Claire. A la fin des années 80, Steve Hiett s’offre au gré des rencontres une nouvelle carrière de graphiste à New-York. Le destin le fera revenir à la photo de mode grâce au concours du Vogue Italie. Steve Hiett est à la fois photographe de mode et photographe de la vie ordinaire, reconnu pour ses cadrages, ses couleurs saturées, ses images à gros grain, toujours shootées en extérieur.


> dimanche 27 avril 2014

10h30 à 12h00 / THE FORMERS : RENDEZ-VOUS AVEC UNE SÉLECTION DE DESIGNERS ISSUS DU CONCOURS DE CES DERNIÈRES ANNÉES.
Introduction par Jean-Pierre Blanc, Directeur, Festival International de Mode et de Photographie à Hyères

Avec :
Cunnington & Sanderson (2008), www.cunningtonandsanderson.com
Damien Ravn (2013), damienravn.tumblr.com
HAIK, Harald Lunde Helgesen (2009), www.haikwithus.com
Mareunrol’s (2009), www.mareunrols.com
Satu Maaranen(2013), www.satumaaranen.com
Steven Tai (2012), www.steventai.co.uk
Wisharawish Akarasantisook (2008), www.wisharawish.com


14h00 / PRÉSENTATION DES 10 PHOTOGRAPHES SÉLECTIONNÉS.


> > > COMPTE RENDU EN PDF SUR CE LIEN

 

Pour plus d’informations sur le festival : www.villanoailles-hyeres.com

  • Haute
    couture

  • dim 25/01 > ven 30/01

    Printemps Été 2015

  • Prêt à
    porter

  • mar 03/03 > mer 11/03

    Automne Hiver 2015/2016

  • Mode
    masculine

  • mer 21/01 > dim 25/01

    Automne Hiver 2015/2016